Unique Jumenterie nationale où grandissent poulains pur sang Arabes et Anglo Arabes du Haras national de Pompadour

Cadre bucolique pour apprentissage

Il s’agit de la « maternité » du Domaine de Pompadour où poulinières et poulains font l’objet de toutes les attentions, les poulinières pour que le poulinage se déroule dans les meilleures conditions, et les poulains, pour qu’ils grandissent, s’épanouissent et acquièrent force et vigueur.

Sur près de 80 hectares de prairies, ils s’exercent à la course et aux gambades sous l’œil amusé et bien-veillant de leurs mamans, avec à l’horizon, vue sur le Château de Pompadour et la prieurale d’Arnac.

Vers l’âge de six mois, vient le temps du sevrage : les poulains sont séparés de leurs mères et regroupés par sexe. Ils poursuivront ainsi leur apprentissage en communauté jusqu’à l’âge de 2 ans et demi à 3 ans.

Cet élevage comprend une soixantaine de chevaux, Pur Sang Arabes et Anglo-Arabes.

Histoire et organisation du site

La construction du site, que ce soit sur le plan architectural ou en terme d’organisation des prairies et paddocks, a été réalisée de manière très réfléchie. En effet, la maison d’habitation domine les écuries jumelles, installées en contre-bas. Cette disposition permet de veiller au mieux sur les troupeaux, les bâtiments et les prairies. L’ensemble date du début du XIXème siècle et a fait l’objet de restauration en 1870.

Chacune des écuries dispose de seize boxes avec, cependant, une structure différente. La première, au sol en terre battue, présente une allée intérieure avec ouverture des boxes dans l’écurie tandis que pour la seconde, les portes à deux vantaux donnent sur l’extérieur.

Ces lieux diffusent sérénité et harmonie grâce à la cohérence architecturale et aux espaces verts agrémentés de buis joliment taillés.

Terres de champions

Depuis le XIXème siècle, nombreux sont les poulains aux origines illustres à avoir foulé les prairies de Chignac, qu’il s’agisse de poulains et pouliches arabes ou anglo-arabes, de courses ou de sport.

Citons :

  • En anglo-arabes de courses : sélectionnées sur ascendance Hestampe Japonaise ou Histoire Olympique, deux petites-filles de Fayriland II, ou par exemple Mineapolis 9 places et 3 victoires en 14 courses.
  • En juments arabes, les poulinières Bonne Foulée (par Tidjani), 4 places sur 5 courses ou Bérénice Royale (par Dormane) sélectionnée sur son ascendance : son père Dormane est 1er au palmarès des étalons pères de gagnants de 3 ans en France en 2010, et premier au palmarès des étalons pères de mères de gagnants en France en 2010 (…), sa mère 4 places en 6 courses.

Visite du domaine de Chignac

Ce lieu de poulinage unique vous permettra d’admirer les premiers pas des poulains auprès de leur mère. Balade dans les près à la rencontre des chevaux, avec explication sur le fonctionnement de ce site (poulinage, méthodes de reproduction, différentes races, …).

Consultez nos horaires d'ouverture et nos tarifs.