Avec son imposante peinture murale d'André Brasilier, la Chapelle St Blaise est un édifice religieux incontournable.

Affiliée à l’abbaye Saint-Martial de Limoges dès 1158, elle gagne en importance notamment à la fin du Moyen Age grâce à Geoffroy de Pompadour qui serait aussi à l'origine d'importants travaux sur le château et l'église paroissiale voisins.

En 1819, alors délaissée, la commune la restaure et la cède pour moitié au haras de Pompadour qui l'utilise comme "chapelle des officiers" jusqu’en 1942.

Menaçant à nouveau ruine, la chapelle est sauvée grâce à un projet artistique de création contemporaine lancé en 2002 par l’Institut Européen d’Art Campanaire et d’Action Culturelle, initiateur de projets relatifs à la sauvegarde et à la valorisation des fresques en milieu rural.

Les travaux de restauration de ce petit édifice communal se lient ainsi à la réalisation d’une nouvelle voûte en bois pour accueillir les toiles marouflées d’André Brasilier (né à Saumur en 1929), soit 300 m² de décor peint illustrant l'Histoire sainte, au niveau de la voûte, puis sur la quasi-totalité des murs intérieurs. Dans une volonté d'harmonisation stylistique, A. Brasilier collaborera également à la réalisation des vitraux et du mobilier liturgique.

 

Consultez nos horaires d'ouverture et nos tarifs.